Constructeur de maisons individuelles depuis 50 ans

dans tout le sud-ouest de la France​​

Quelle teinte de couleur choisir pour sa maison neuve quand on la fait construire ?

la couleur de mon salon

Table des matières

Les couleurs que l’on choisit pour l’intérieur de sa maison ont une influence directe sur l’ambiance de chaque pièce. Dans le cadre d’une construction de maison neuve, il est encore plus facile de choisir chaque couleur à apposer sur les murs de chaque pièce. Mais encore faut-il choisir la “bonne” couleur en fonction de son “langage” et de ce qu’elle va offrir comme ressenti. Maisons SIC, professionnel de la construction de maison neuve depuis 50 ans, vous donne quelques pistes pour choisir les bonnes teintes de couleur pour votre maison individuelle.  

Couleurs claires ou sombres : quel effet sur les pièces de votre maison neuve ? 

quelle est la bonne couleur pour mon salon ?

Avant de choisir la couleur exacte que vous souhaitez pour chaque pièce, il est important de définir la clarté de chacune d’elle, en fonction de la taille de vos pièces. 

En effet, une couleur peut donner une impression d’espace à une petite pièce ou alors elle peut réduire un peu une très grande pièce, pour un côté plus “cosy” : 

  • Une teinte claire (blanc, beige, jaune) ou pastel (bleu, rose, vert) “éloigne” et va ainsi vous offrir une belle sensation d’espace à la pièce choisie. 
  • Une teinte sombre (bleu pétrole, brun, gris foncé, rouge bordeaux, vert sapin) “rapproche et aspire” et va réduire le volume d’une pièce 

Mieux encore, en choisissant une teinte sombre ou claire, vous allez pouvoir modifier les volumes mais aussi les perspectives

  • Un plafond plus clair que les murs va agrandir la pièce et donner une impression de hauteur (surtout si le sol est foncé).
  • En peignant un seul mur d’une teinte plus claire que les 3 autres, vous allez “ouvrir” la pièce. 
  •  Peindre un ou deux murs d’une couleur plus profonde que les autres murs  permet d’installer un ambiance cosy et enveloppante, idéale pour un coin lecture par exemple. 
  • Vous avez un salon rectangulaire ? Vous pouvez peindre les deux murs les moins larges d’une couleur plus sombre que les deux murs les plus larges afin de mieux structurer l’espace et de réduire la profondeur. 

 

Choisir la couleur de chaque pièce de votre maison en fonction de son orientation

Le choix de votre couleur ne dépend pas seulement de la taille de la pièce. Il va également dépendre des fenêtres et de l’orientation de la pièce en question.

En effet, une pièce sombre, orientée Nord, se révèlera plus lumineuse si vous choisissez une couleur chaude et claire. Et une pièce très ensoleillée, orientée Sud, va devenir plus fraîche si l’on utilise une teinte foncée bleue..

Il vaut mieux éviter de peindre le mur opposé aux fenêtres, surtout si c’est d’une teinte sombre, car ce mur reflète la lumière naturelle et cela assombrirait la pièce. Il est préférable de peindre le mur sur lequel se trouve les fenêtres ou celui qui est d’un côté ou de l’autre. Même si vous choisissez une couleur profonde, ce mur va réfléchir davantage la lumière vers l’extérieur. 

Peindre le mur opposé aux ouvertures extérieures est une erreur puisque vous assombririez la pièce à coup sûr. En effet, c’est celui qui reflète la lumière naturelle et qui la renvoie dans toute le reste de la pièce.

 

Quel est le “langage” des couleurs ?

Comme expliqué dans cette vidéo de Brut, chaque couleur a une véritable influence sur nos vies. 

Chaque couleur “raconte” quelque chose. Et cela ne date pas d’hier puisque les civilisations chinoises et égyptiennes utilisaient déjà les couleurs pour la guérison de divers maux. Alors, pour choisir la bonne couleur, il faut savoir parler son langage : 

  • Blanc : pureté, espace, innocence, douceur, neutralité. 
  • Noir : sophistication, élégance, modernité, force intérieure
  • Bleu : fraîcheur, tranquillité, douceur, sérénité
  • Rouge : passion, chaleur, énergie, gourmandise
  • Jaune : optimisme, dynamisme, bien-être, joie, fraicheur
  • Orange : chaleur, joie, accueil
  • Vert : nature, créativité, sérénité, repos
  • Rose : douceur, tendresse, positivisme
  • Violet : calme, apaisement, rêverie, spiritualité
  • Gris : neutralité
  • Brun : nature, décontraction, protection, douceur

 

Comment associer les couleurs entre elles ? 

quelle couleur pour ma cuisine ?

En colorimétrie, il existe quelques règles qu’il convient de suivre si l’on souhaite trouver la bonne ambiance pour chaque pièce de sa maison : 

  • Ne pas mettre plus de 3 couleurs dans une même pièce. 
  • Dégrader une même couleur si l’on souhaite donner du relief à une pièce. 
  • Marier les couleurs chaude ensemble : rouge avec jaune, orange, par exemple
  • Marier également les couleurs froides ensemble : bleu avec violet ou vert
  • Marier une couleur foncée avec une couleur claire mais jamais avec une autre couleur claire (pour du bleu et du vert, choisir un bleu pastel et un vert sapin par exemple).

 

Les règles du Feng Shui dans le choix des teintes de couleurs de votre maison individuelle

art de vivre ancestral chinois permettant de vivre en harmonie avec son environnement, le Feng Shui permet d’optimiser votre aménagement intérieur pour atteindre la plénitude. 

Très apprécié dans le cadre de la décoration d’une maison, le Feng Shui peut également vous aider à choisir vos couleurs pour chaque pièce.  Le Feng Shui propose d’associer des caractéristiques de couleurs à l’usage que l’on veut faire de la pièce. 

Vous avez envie de dynamisme pour votre bureau, votre cuisine ou la salle de jeu de vos enfants ? Choisissez les tons vifs voire brillants (ocre, safran, rouge carmin, bleu turquoise, violet…) qui émettent la vibration la plus yang, la plus positive et dynamique de la couleur.

Au contraire, dans un espace de lecture ou de repos, l’on va plutôt choisir des tons clairs, pâles et pastel (pêche, saumon, jaune clair, orange pastel, vert d’eau, lavande…) qui offrent transparence et légèreté.

Enfin, “les couleurs foncées (vert billard, bleu marine, rouge bordeaux, jaune moutarde, orange rouille…) induisent le long terme dans la pièce, mais aussi la prudence et la mesure” (extrait du du livre d’Alexandra Viragh, “Feng shui, force d’harmonie”). Dans un bureau que l’on veut “sérieux”, par exemple, le bleu foncé va aider à l’introspection, la tranquillité et la plénitude. 

 

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Email
WhatsApp
Continuer la lecture

Autres articles récents