Constructeur de maisons individuelles depuis près de 50 ans

dans tout le sud-ouest de la France​​

Où, quand et comment créer son potager autour de sa maison neuve du Sud-Ouest ?

comment construire son potager dans sa maison neuve ?

Un potager fait maison, dans un grand jardin, cela fait partie des projets qui font rêver de plus en plus de français·es. Faire construire sa maison neuve permet de choisir la taille, l’emplacement et la composition de son futur potager. D’autant plus si l’on opte pour la construction d’une maison moderne dans le sud-ouest, région propice à la réussite de toutes les plantations. SIC Habitat, votre constructeur de maisons individuelles dans le Sud-Ouest, vous offre quelques conseils pour réussir votre potager, (presque) comme un·e pro.

 

Réfléchir son potager avant la construction de sa maison neuve dans le Sud-Ouest

Dans notre article sur les étapes pour aménager son jardin au moment de la construction, nous vous expliquions déjà que le jardin se pense de la même façon que l’intérieur de sa maison en construction. Si le jardinage est une passion française depuis des années, les périodes de confinement ont grandement accentué cet engouement pour la culture des plantes, comme souligné dans cet article de 20 minutes

A la fois passion accessible à tous et véritable moyen de déconnecter, les jardins ont fleuri des balcons aux terrasses en passant par les espaces extérieurs autrefois moins exploités. Les jardineries ne se sont jamais aussi bien portées mais c’est sûrement le potager qui a le plus le vent en poupe, dans une envie de plus de produits frais, naturels et d’authenticité dans les assiettes. 

En effet, comme expliqué dans cet article des Echos Entrepreneurs, le marché du jardin a connu en 2020 une croissance de 8,4% et les stars incontestées ont été les semences (+21 %), les semis de légumes et de tomates en particulier. 

 

Où mettre son potager au sein du jardin de sa maison en construction ? 

Il est désormais tout naturel de choisir le terrain de construction de sa maison neuve en fonction de la qualité de la terre ou de l’exposition, afin de se créer le plus beau jardin possible. 

Comme nous vous l’expliquions dans notre article sur la création d’un jardin dans sa maison neuve, l’on peut choisir de se créer un jardin pour diverses raisons : 

  • pour parfumer en embellir son extérieur avec des fleurs
  • pour cacher des zones avec des haies
  • pour utiliser la nature comme pare-soleil
  • pour se nourrir

 

Pour ce qui est de la fonction nourricière, le potager doit se réfléchir bien en amont, dans le cadre d’un projet de construction d’une maison neuve. Le meilleur emplacement pour son potager se réfléchit en fonction de l’orientation. L’idéal est que l’endroit choisi soit ensoleillé toute l’année. Donc Sud-Sud-Ouest. A l’abri du vent mais aussi loin des grands arbres et de leurs racines. 

En ce qui concerne le côté plus “technique”, il est important que le potager soit proche d’une sortie/entrée de votre maison neuve. Car plus vous y accéderez facilement et mieux vous vous en occuperez. Il est également nécessaire qu’un point d’eau soit tout proche pour faciliter l’arrosage, surtout en été. Il faut donc réfléchir un peu votre potager en fonction de vos arrivées d’eau extérieures (ou réfléchir vos arrivées d’eau extérieures en fonction de votre potager, à vous de voir). Et si vous avez assez de place pour utiliser une brouette, essayez de concevoir votre potager juste à côté de votre allée, pour vous faciliter les allers-retours avec les sacs de terre, les plants et autres accessoires de jardinage. 

 

Comment dessiner le plan de son potager ?

Si, autrefois, on plantait souvent tous les légumes en ligne, avec les nouveaux modes de jardinage et notamment la permaculture, les plans des potagers ont bien changé. Une chose est certaine, quelle que soit  la surface dont vous disposez, il est nécessaire de créer son plan de plantation avant de construire son potager. Vous pourrez alors modifier l’espace requis en fonction de vos besoins et de vos envies. 

Vous allez tout d’abord dessiner le plan de votre jardin avec votre maison neuve. Puis, en fonction de l’orientation du soleil, de la présence d’arbres existants, des autres maisons alentour, des entrées/sorties, de votre allée, de vos points d’eau, de votre éventuel abri de jardin, vous allez facilement, en un coup de crayon, trouver l’emplacement idéal de votre potager. 

Une fois l’emplacement trouvé, vous allez pouvoir choisir la composition de votre potager. Pour cela, vous allez diviser votre potager en parcelles (carrées ou rectangles), selon les familles botaniques ou bien selon les bonnes associations entre plantes. 

 

Concevoir son potager en fonction de ses besoins et du jardin de sa maison individuelle du Sud Ouest

Avant de choisir vos plants, il va falloir réfléchir aux plantes qui vont bien ensemble. Car il est désormais clair pour tous les fans de jardinage que les plantes, tout comme les êtres humains, sont compatibles ou pas avec d’autres plantes bien particulières. 

 

Quelles associations de plantes pour le potager de votre maison individuelle du Sud-Ouest ?

Les bonnes et les mauvaises associations de plantes dans un potager sont multiples et peuvent demander quelques recherches. Si vous souhaitez juste commencer doucement, voici quelques plantes “compagnes” assez faciles à travailler ensemble :

  • Les tomates sont bien à côté des concombres et des choux car elles éloignent la mouche du chou. 
  • La salade peut être plantée à côté des choux, des radis et des navets pour les protéger également des attaques d’altises. 
  • Les pommes de terre peuvent être plantées à côté de l’ail, des haricots et des petits pois. 
  • Et les carottes et les poireaux sont les meilleurs amis du monde, plantés l’un à côté de l’autre. 

Pour y voir plus clair, vous pouvez, par exemple, vous reporter à ce graphique de Gamm Vert sur les plantes à associer dans son potager

 

Quelle taille idéale de votre potager pour quel rendement ? 

Si vous n’avez pas envie de commencer trop grand et/ou que vous avez des soucis de dos, vous pouvez optez pour des potagers déjà construits, surélevés, en bois. Les carrés sont alors déjà bien présents, vous n’aurez plus qu’à mettre de la terre et planter. 

Une planche (section) de potager est en général un carré de 1,2m x 1,2m. Cette taille peut être suffisante pour quelques tomates, des fraises et une salade, plantée en carrés ou en petits lots. 

Si vous avez de grandes envies de légumes, vous pouvez miser sur plusieurs planches de 1,2 m x 3,6 m. Ou encore un potager extralong de 1,2 m x 9,6 m. 

Et si vous avez envie de nourrir votre petite famille, on compte habituellement une surface de 50 m² par personne pour obtenir une quantité de légumes « de saison » suffisante (hors conserves). La taille moyenne d’un potager en France étant de 100m2. 

Pour ce qui est du rendement, vous pouvez choisir dès le début de ne vous consacrer qu’à légumes à fort rendement, c’est à dire produisant plus de 1,5 kg / m2 : betterave, carotte, courgette, échalote, haricot vert, navet, panais, oignon, poireaux, radis d’hiver, tomate.

Attention : certains légumes demandent plus de place que d’autres ! C’est le cas, par exemple, des pommes de terre ou des courgettes, qui s’étalent beaucoup et qui ne peuvent pas être trop proches les uns des autres. 

 

Quand créer son potager : les étapes en fonction de la date de construction de votre maison dans le sud-ouest

rendement potager jardin construction maison neuve

La préparation de la terre du potager de votre maison neuve dans le Sud-Ouest

Le potager se prépare en général au printemps car c’est la période la plus propice pour les plantations de la plupart des fruits et légumes. Si c’est au mois de mai que la grande majorité des semis et plantations se réalise, pour être sûr d’obtenir des cultures estivales, vous pouvez préparer la terre dès le mois d’avril. 

La préparation de la terre de votre potager va se faire en 3 étapes : 

  1. Le désherbage : cela consiste tout simplement à enlever les mauvaises herbes.
  2. Le labour / aération : pour ameublir et aérer la terre, il va vous falloir la retourner, avec une fourche à bêcher ou une biogrif grelinette.
  3. L’amendement : vous allez ici rajouter des matières organiques (compost, fumier, terreau…) à votre terre et bien l’arroser pour l’enrichir avant toute plantation. 

 

Le temps de la plantation

Une fois toutes ces étapes passées, vous allez pouvoir procéder aux plantations. Dès le printemps, vous pouvez enfiler vos gants et planter vos semis, graines ou plants d’oignons, de tomates, céleris, courgettes, carottes, haricots… Attention cependant aux températures ! 

Traditionnellement, on conseille de ne pas planter avant les Saints de glace, qui caractérisent une période climatologique bien précise de 3 jours en mai – du 11 au 13 et qui correspondent parfois à des périodes de gelées tardives. Avant ces trois dates, il est conseillé de ne pas cultiver en pleine terre des plantes fragiles. Reportez vous ensuite sur les dates de plantation et de récoltes de calendrier comme celui présenté dans le journal La Montagne

calendrier plantations récoltes potager légumes

Pourquoi construire sa maison dans le Sud-Ouest pour réussir son potager ?

Constructeur de maisons individuelles depuis près de 50 ans dans le Sud-Ouest (et dans toute le reste de la France aussi), SIC Habitat est bien conscient de tous les atouts de la région pour réussir son potager autour de sa maison neuve. 

En effet, le Sud-Ouest dispose de conditions météorologiques idéales (ensoleillement important, bonne hygrométrie et vents moyens) pour obtenir un potager avec des beaux fruits et légumes chaque année.Mais si vous voulez vraiment coller au territoire, vous pouvez cultiver des légumes encore plus adaptés à la région, comme expliqué dans cet article de Rustica : le Navet noir long du Pardailhan, les fèves, l’ail rose, la chicorée, les haricots blancs, les potirons, le piment…

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Table des matières

Continuer la lecture

Autres articles récents

pourquoi construire sa maison à albi

Les 5 avantages d’une construction de maison à Albi

Toute de briques vêtue, la “ville rouge” d’Albi ne manque pas d’attraits pour la construction de sa maison . Douceur de vivre, sécurité, gastronomie, patrimoine architectural hors du commun, l’ancienne cité épiscopale est un lieu de rêve pour se construire… une nouvelle vie ! Maisons SIC, votre constructeur de maisons individuelles, vous accompagne dans ce projet et souligne les avantages d’Albi. 

Lire la suite

Laissez nous vos coordonnées pour avoir plus d’informations… Ou cliquez sur les images au dessus.