Constructeur de maisons individuelles depuis 50 ans

dans tout le sud-ouest de la France​​

Chauffage au bois en maison neuve : une solution d’avenir

Accueil » Blog » Aménagement » Equipement Thermique » Chauffage au bois en maison neuve : une solution d’avenir

Table des matières

Un chauffage au bois en maison neuve, c’est entièrement possible. Les maisons RE2020 sont si bien isolées, qu’une belle flambée peut suffire à réchauffer toute la maison. En chauffage d’appoint ou chauffage principal, le bois énergie produit plus de 60% de la chaleur renouvelable en France. Alors que le pays craint les coupures de courant, le chauffage bois est un investissement rassurant. La ressource locale ne manque pas dans nos régions du Sud-Ouest.

Chauffage au bois en maison neuve : que dit la RE2020 ?

Depuis le 1er janvier 2022, la nouvelle réglementation environnementale s’applique aux constructions neuves. Son objectif, rendre les bâtiments plus vertueux, moins consommateurs en énergie et qui émettent peu de gaz à effet de serre. La RE2020 est ainsi très restrictive en matière de chauffage. Elle préconise le recourt aux énergies renouvelables (le solaire, le bois, la géothermie, etc.), pour assurer le chauffage et la production d’eau chaude de la maison. Déjà, elle a pratiquement éliminé le chauffage au gaz et fait la part belle aux pompes à chaleur, des chauffages performants fonctionnant à l’électricité.

Un chauffage principal au bois ? Oui avec une régulation

Le chauffage au bois, réputé écologique devrait être largement encouragé, néanmoins, il y a des limites. La réglementation veut des systèmes qui obéissent au doigt et à l’œil et garantissent une température stable dans le logement. Le chauffage au bois comme solution de chauffage principale n’est donc permis qu’à cette condition. « Dès lors que le poêle, qu’il soit à buche ou a granulé, bénéficie d’une régulation et peut être programmé, il est autorisé dans une maison RE2020 », nous apprends José Longo directeur commercial général chez  le constructeur Maisons Sic, spécialiste de la maison individuelle dans le Sud-Ouest. Même s’il existe quelques rares poêles à bûches répondant à cette exigence, cette mesure impose dans les faits les chaudières ou les poêles à granulé dont l’alimentation peut être automatisée.

Equipé d’une régulation le chauffage au bois se pilote.

Un poêle à bois comme agrément

Pour tout ceux qui souhaite profiter du plaisir et du confort d’une flambée et de belles soirées auprès du feu, il est toujours possible d’opter pour un poêle à bois bûche. Ce dernier n’est pas interdit par la réglementation, il ne doit simplement pas servir de chauffage principal. Il faudra donc installer d’autres équipements de chauffage, comme une pompe à chaleur.

Mais attention, tout n’est pas permis. La cheminée avec un foyer ouvert est désormais interdite en maison neuve, car elle émet trop de CO2 dans l’atmosphère et ses performances énergétiques sont médiocres. Le poêle à bûche ou granulés installé devra être performant, avec des rendements élevés, supérieurs à 90 %. La mise en œuvre doit être soignée et le poêle doit être raccordé à des conduits étanches pour ne pas provoquer de déperditions d’énergie.

Chauffage au bois : la performance et le confort

Aujourd’hui, les appareils de chauffage sont très performants. La combustion du bois est presque totale, ce qui évite les déperditions d’énergie. Dans une maison RE2020, très bien isolée, un poêle à bois bien positionné et bien dimensionné peut assurer quasiment tout le chauffage de la maison. Si vous souhaitez adopter ce type de chauffage, le constructeur construira la maison autour du poêle à bois pour maximiser la diffusion de la chaleur et favoriser les économies d’énergie.

Il réduit très fortement la consommation d’énergie fossile de la maison et fait faire des économies à long terme car le bois est un combustible économique. Un chauffage au bois, surtout s’il est à bûche, offre aussi une énergie alternative en cas de coupures de courant. Autre point fort, la chaleur de son rayonnement est très appréciable et les poêles à bois apportent une note chaleureuse à vos maison.

 

En savoir plus sur les atouts du poêle à bois en maison neuve en lisant l’article Maisons Sic : Maisons neuves et poêle à bois dans le Sud-Ouest, un duo gagnant. 

Chauffage au bois en maison neuve : quelles solutions ?

La chaudière bois, un chauffage central écologique

Une chaudière bois alimente le circuit de radiateur à eau chaude, le plancher chauffant, ou le plafond chauffant, et permet aussi d’alimenter en eau chaude le ballon. Les chaudières modernes sont aussi moins gourmandes en combustible qu’autrefois. Finie la corvée de bois. Les chaudières à granulés se chargent automatiquement et sont équipées d’une régulation pour garantir le confort comme une chaudière classique. Il s’agit en revanche d’un investissement important. Elle se place généralement dans le cellier ou la cave.

Une chaudière bois alimente tous les radiateurs et l’eau chaude de la maison.

Le poêle à bois bûche ou granulé ?

Les bûches ont pour avantages d’être disponibles localement, surtout dans nos régions du Sud-Ouest et peu onéreuses. Le désavantage c’est de devoir disposer d’un espace de stockage important et d’apprendre à vivre au rythme du feu.

Le poêle à granulé s’alimente automatiquement grâce à une faible consommation d’électricité. Le rendement de ces appareils est meilleur, c’est à dire que la combustion est plus complète. Le combustible est néanmoins plus cher et peut être sujet à des pénuries comme le relate cet article du journal Sud-Ouest.

L’insert ou le foyer fermé

Ces appareils, fermés par une porte vitrée, s’insèrent dans une cheminée maçonnée. Ils offrent d’excellent rendements et sont une alternative moderne aux cheminées traditionnelles. La plupart fonctionnent avec des bûches même si quelques appareils peuvent utiliser des granulés.

Poêle à bois Sud-Ouest, Constructeur
chauffage au bois en maison neuve, le poêle une solution design et performante.

Savoir utiliser son chauffage au bois en maison neuve

Pour être optimal et peu polluer, un chauffage au bois doit être bien utilisé. Attention au combustible ! S’il s’agit de bûches, ces dernières doivent être bien sèches et de qualité pour avoir un bon rendement et ne pas émettre trop de particules fines. Attention à ne pas brûler n’importe quoi, car les bois (palettes, bois de construction ou d’ameublement) peuvent contenir des produits chimiques nocifs pour l’environnement.

Pour mieux comprendre les enjeux actuels, lire notre article : Pourquoi employer les énergies renouvelables en construction neuve ?

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Email
WhatsApp
Continuer la lecture

Autres articles récents