Constructeur de maisons individuelles depuis près de 50 ans

dans tout le sud-ouest de la France​​

Plancher chauffant en maison neuve, 12 avantages et 2 inconvénients

Table des matières

Une maison neuve sur deux est équipée d’un plancher chauffant. Invisible, confortable, économique, les avantages du plancher chauffant en maison neuve sont nombreux.

Faire passer l’eau du circuit de chauffage dans la chape du plancher de la maison, tel est le concept du plancher chauffant. Cet émetteur de chaleur, sorte de long tube réparti en boucles, prend place sur l’isolant thermique du plancher. Celui-ci renvoie l’ensemble des calories vers l’intérieur de la maison pour éviter les déperditions thermiques. La chape quant à elle diffuse la chaleur de manière homogène.

 

Les 12 avantages du plancher chauffant en maison neuve

Le chauffage par le sol est une technologie éprouvée

Exit la sensation de jambes lourdes qui a terni la réputation des premiers planchers chauffants des années 60. Les températures au sol étaient alors trop élevées. Aujourd’hui, les planchers chauffants sont dit basse température et le confort est au rendez-vous, sans mauvaises surprises. Cette technologie s’est aujourd’hui démocratisée et est employée dans le monde entier. Elle équipe ainsi plus de 9 maisons sur 10 dans les pays scandinaves.

Le confort d’un plancher chauffant en maison neuve

Le plancher chauffant offre une chaleur mieux répartie

Avec un plancher chauffant la température est beaucoup plus homogène dans la pièce. En effet, la chape dans laquelle sont noyés les tubes, accumule la chaleur et la répartit sur toute la surface du plancher. La chaleur n’est plus concentrée au plafond ou près des radiateurs. Elle reste ainsi à hauteur d’homme, là où nous en avons besoin pour un meilleur confort.

Un plancher chauffant en maison neuve pour marcher pieds nus en toute saison

Fini les sensations de sol froid désagréables. L’eau, qui circule au maximum à 40°C, offrira en surface une chaleur douce comprise entre 21 et 28°C. Le plancher chauffant évite l’inconfort jusque dans la salle de bain. Un chauffage par le sol installé dans l’ensemble des pièces du rez-de-chaussé offre ainsi un confort optimum pour ceux qui aiment marcher pieds nus sans prendre froid au sortir de la douche.

Le plancher chauffant adapté à une maison saine

Le plancher chauffant est une solution hygiénique adaptée aux personnes allergiques. La chaleur venant du sol, les tapis ne sont plus indispensables pour garantir l’effet cocon. Une bonne façon d’éliminer ce vecteur d’acarien de la maison et de pouvoir faire le ménage plus efficacement. Par ailleurs, les personnes présentant des allergies respiratoires apprécieront ce type de solution qui ne fait pas voler les allergènes (poussières, pollens…) comme ce peut être le cas d’autres émetteurs de chaleurs.

L’atout décoration du plancher chauffant en maison neuve

Alors que la taille des maisons neuves se réduit, le plancher chauffant est la solution gain de place par excellence. Fini le casse-tête de l’emplacement des radiateurs qui fige l’aménagement future de la maison. La liberté d’aménagement est totale et les murs sont débarrassés d’appareils souvent disgracieux.

Le plancher chauffant autorise tous les revêtements de sol

Globalement tous les revêtements de sol sont compatibles avec un plancher chauffant en maison neuve. L’idéal se sont les revêtement minéraux qui conservent et diffusent mieux la chaleurs. Carrelage, pierre naturelle, grès cérame, terre cuite ou pierre reconstituée, sont ainsi les alliés de votre confort. Mais un parquet en bois ou stratifié est aussi envisageable. Il faudra cependant opter pour des modèles compatibles tant au niveau de la pose que des épaisseurs. De la même façon, la moquette comme les sols PVC ou vinyle peuvent généralement se poser sur un plancher chauffant. Votre constructeur maisons Sic vous aidera a opter pour des revêtements compatibles.

Le chauffage au sol est économique

Le chauffage par le sol est une solution qui offre un très bon rendement énergétique. Cela signifie qu’avec ce système, la chaleur est mieux utilisée et conservée. Ainsi, à confort égal, une maison équipée d’un plancher chauffant consomme en moyenne 15% d’énergie en moins qu’une maison équipée d’autres émetteurs de chaleur. Grâce à la répartition homogène de la chaleur, les habitants auront également moins besoin de pousser le thermostat pour obtenir la même température ressentie, ce qui favorise encore les économies d’énergie et donc les économies financières.

Les boucles du plancher chauffant sont uniformément réparties

Le plancher chauffant fonctionne avec un chauffage centrale

Servant à chauffer le circuit d’eau qui alimente les différentes pièces de la maison mais aussi l’eau chaude sanitaire de la maison, le chauffage centrale est une solution très confortable lorsque l’on fait construire sa maison. Le plancher chauffant est le complément idéal d’une pompe à chaleur ou d’une chaudière (basse température ou à condensation). Le plancher chauffant se comporte comme un émetteur de chaleur classique et il pourra être complété par des radiateurs dans certaines pièces, à l’étage par exemple.

Compatible avec les énergies renouvelables

Le plancher chauffant s’adapte en outre à toutes les formes d’énergie dont vous pourrez disposer sur votre terrain. Les chaudières traditionnelles fonctionnent généralement grâce aux énergies fossiles (fioul, gaz). Il est aussi possible de réchauffer l’eau du réseau grâce à l’énergie solaire (panneaux solaires thermiques), ou l’énergie bois (chaudière bois ou poêle bouilleur). Il est aussi possible de mettre en place une pompe à chaleur. Cette dernière fonctionne à l’électricité mais récupère des calories dans l’air ( pompe à chaleur air/eau) ou dans le sol (pompe à chaleur géothermique) pour limiter sa consommation énergétique.

Un coût mesuré en construction neuve

L’installation d’un chauffage au sol coûte entre 70 et 100 € au m2. Le coût est plus élevé que celui de l’installation d’émetteurs de chaleur plus classiques de type radiateurs. L’investissement est cependant vite rentabilisé au regard des économies d’énergies envisagées. De plus cette technologie reste abordable si elle est mise en œuvre dès la construction de la maison.

Option rafraîchissement en été

S’il sert avant tout à diffuser la chaleur en hiver, le plancher chauffant peut aussi servir à rafraîchir la maison en été. Selon le même principe, ce sera alors de l’eau « froide » qui circulera dans le réseau pendant la période estivale. Cette option est rendue possible par l’installation de certaines pompe à chaleur.

Le plancher chauffant peut être programmé pièce par pièce

Le plancher chauffant est un émetteur de chaleur comme un autre. Cela signifie qu’il est possible de faire une régulation pièce par pièce. Les chambres peuvent ainsi être maintenues à 19°C quand le salon pourra lui offrir une température de 21°C. Aujourd’hui, il est également possible de programmer des scénarios de vie. Grâce à une programmation horaire, les pièces seront chauffées différemment en fonction de vos habitudes. A la clé, des économies d’énergie et un meilleur confort.

Voir notre article Construire une maison neuve avec de la domotique : les 5 tendances du moment

L’installation d’un thermostat couplé avec son plancher chauffant, permet de faire des économies d’énergie.

Le plancher chauffant est une solution sécurisé

La source de chaleur directe est hors de portée des habitants de la maison. Il n’y a ainsi aucun risque de brûlure notamment pour les jeunes enfants qui prennent parfois appui sur les radiateurs pour se relever.

Les 2 inconvénients du plancher chauffant en maison neuve

Un temps de réaction plus long

Un plancher chauffant fonctionne comme un radiateur à inertie. Il mise sur la capacité de la chape à stocker la chaleur émise par les tubes et la restituer lentement. Si le confort et les économies d’énergie sont au rendez-vous, il faut cependant compter sur un petit délai avant d’obtenir la température souhaitée. Une caractéristique qui le rend moins adapté à une résidence secondaire où l’on a envie de réchauffer la maison très rapidement en arrivant pour le  week-end. Une solution pour piloter son chauffage à distance remédie à cet inconvénient.

Un entretien plus contraignant

Sur le long terme, des boues peuvent se former dans les conduits du plancher chauffant. Il convient de procéder à un désembouage, tous les 5 à 7 ans.

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Continuer la lecture

Autres articles récents

Laissez nous vos coordonnées pour avoir plus d’informations… Ou cliquez sur les images au dessus.